Top 8 des meilleures cartes pokémon pour les collectionneurs


Si vous êtes à la recherche des meilleures cartes Pokémon, vous aurez l’embarras du choix. Depuis presque 25 ans, avec des extensions sortant régulièrement, le nombre de cartes Pokémon n’a jamais été aussi important. Elles sont tellement nombreuses que compléter une collection de cartes Pokémon peut sembler être l’œuvre d’une vie. Au fil des échanges dans les cours de récréation et des compétitions professionnelles, certaines cartes se sont distinguées comme étant les meilleures.

Déterminer ce qui fait d’une carte l’une des meilleures n’est pas simple. Vous pourriez privilégier les cartes Pokémon les plus puissantes, les plus populaires, les plus créatives visuellement, celles incluses dans les meilleurs jeux Pokémon, ou encore les cartes rares qui se vendent à des prix élevés sur le marché secondaire. Tous ces critères sont pertinents pour évaluer les cartes Pokémon.

Nous avons adopté une approche plus globale. Selon nous, les meilleures cartes sont celles qui remplissent efficacement leur rôle. Cela peut être une carte qui renforce votre deck avec une capacité de combat si puissante qu’elle change la méta du jeu, ou une illustration tellement belle que vous préférez la garder exposée plutôt que de l’utiliser dans un tournoi.

Comme les Pokémon eux-mêmes, il y a une grande variété de cartes. Pour une liste complète, vous pouvez consulter des sites comme Pocket Tactics, qui offrent un Pokédex à jour.

Pour le moment, voici quelques-unes des meilleures cartes Pokémon :

  • Mewtwo & Mew GX
  • Zoroark GX
  • Lugia Legend
  • Pikachu (carte originale japonaise)
  • Dracaufeu brillant
  • Presentation Tortank
  • Professeur Chen
  • Roigada de Hama-chan

Mewtwo & Mew GX


Les cartes Tag Team de Pokémon, introduites dans l’extension Team Up de la série Soleil et Lune, ont rapidement gagné en popularité. Ces cartes uniques associent deux Pokémon appréciés en un duo puissant, combinant ainsi deux visages familiers sur une seule carte. Parmi les paires notables, on trouve le duo comique Magikarp et Wailord, le couple romantique Latias et Latios, ainsi que Reshiram et Dracaufeu, unis par le thème du feu. Cependant, la paire formée par Mewtwo et Mew GX se distingue particulièrement.

À lire aussi  Tout savoir sur les cartes Pokémon

Considérés comme des légendes, Mewtwo et Mew GX possèdent la Capacité de Perfection, une des plus polyvalentes du jeu de cartes à collectionner Pokémon. Cette capacité vous permet d’utiliser les attaques de n’importe quel Pokémon-GX ou Pokémon-EX présent sur votre banc ou dans votre pile de défausse. En construisant votre deck avec des cartes infligeant de gros dégâts et en les défaussant stratégiquement, vous pouvez accéder à un large éventail de capacités efficaces. Ces capacités offrent un avantage considérable, permettant de mettre K.O. l’ennemi rapidement.

Zoroark GX

Après son introduction dans l’extension Shining Legends en 2017, Zoroark GX est rapidement devenu un élément indispensable dans les decks Pokémon. Sa domination sur la méta du jeu était aussi rapide que sa capacité à mettre K.O. les Pokémon adverses. Son attaque, Riotous Beating, infligeait 20 points de dégâts pour chaque Pokémon que vous aviez en jeu, tandis que sa capacité Trade vous permettait de piocher deux cartes en échange d’une carte défaussée. Cette combinaison permettait aux joueurs de renforcer Zoroark avec des cartes Dresseur clés et de repousser efficacement les créatures adverses en un seul tour.

Zoroark GX était si central dans les stratégies de jeu que les decks qui ne l’incluaient pas étaient souvent conçus spécifiquement pour le contrer. Le traiter comme un simple Pokémon puissant s’avérait inutile, et de nombreuses stratégies et deck builds existants sont devenus obsolètes presque du jour au lendemain après sa sortie. Son impact sur le jeu était tel que les avis sur Zoroark sont partagés : certains le considèrent comme une carte légendaire justifiant sa réputation, tandis que d’autres le voient comme un ajout ayant déséquilibré le jeu. Quoi qu’il en soit, à son apogée, Zoroark GX était un Pokémon d’une puissance sans égale.

Lugia Legend


Parmi les nombreuses cartes Pokémon visuellement attrayantes – comme la mystique de Trioxhydre-EX, l’éclatante beauté de Pikachu Surf, ou l’émerveillement capturé par Osselait – il y en a une qui se distingue particulièrement : Lugia Legend, issue de la série HeartGold & SoulSilver de 2010. Cette carte est remarquable pour plusieurs raisons. D’abord, son esthétique est saisissante, avec des teintes fusionnées, des traits prononcés, et des effets d’eau dessinés à la main qui la rendent incroyablement attrayante. De plus, l’illustration s’étend sur deux cartes, maximisant son potentiel artistique.

À lire aussi  Combien y a-t-il de carte Pokémon ?

Bien sûr, la question de savoir si c’est la plus belle carte Pokémon peut varier selon les goûts de chacun, et elle ne révolutionne peut-être pas les principes esthétiques du monde de l’art. Cependant, pour ceux qui apprécient l’image d’une créature marine volante et majestueuse – une représentation qui incarne pleinement l’esprit de Pokémon – Lugia Legend est un choix inégalé. Avec son design légèrement psychédélique et une touche d’originalité, cette carte reste inoubliable et peut même mériter une place d’honneur sur un mur d’exposition.

Pikachu (carte originale japonaise)


Pikachu, la mascotte emblématique de Pokémon et un personnage adoré dans le monde entier, mérite incontestablement sa place sur cette liste. Sa notoriété seule lui confère un statut élevé parmi les créatures fantastiques les plus célèbres. Toutefois, pour nous, c’est la première représentation de Pikachu sur la carte originale japonaise qui incarne le mieux son essence.

L’attrait de cette carte réside en grande partie dans son illustration artistique. Sur cette carte, Pikachu n’est pas en pleine action ; il ne combat pas, ne court pas, il ne fait rien d’extraordinaire. Il est simplement assis, avec une expression légèrement morose, tandis que des éclairs jaillissent de ses joues rondes et que ses petits bras robustes dépassent de son ventre rebondi. C’est cette représentation simple et adorable qui fait de cette version de Pikachu la plus charmante. Il n’invite pas à la compétition ou au combat, mais plutôt à l’affection et aux câlins. Cette image douce et attendrissante de Pikachu reflète parfaitement l’esprit ludique et amical qui caractérise la franchise Pokémon.

Dracaufeu brillant


Le Dracaufeu Shiny, un classique intemporel, demeure un élément essentiel dans toute collection de cartes Pokémon, captivant les enfants dans les cours de récréation et les collectionneurs depuis plus de vingt ans. Dracaufeu, l’une des mascottes les plus emblématiques de la franchise Pokémon, a vu sa popularité et son mythe se renforcer avec sa version holographique (ou shiny).

Cependant, la version la plus remarquable et recherchée est le Dracaufeu shiny de la première édition sans ombre. Cette carte, imprimée par erreur sans l’ombre habituellement présente autour de l’image du Pokémon, est devenue extrêmement rare et précieuse. Alors que la majorité de ces cartes ont été corrigées ou retirées de la vente, quelques-unes ont échappé à cette correction, rendant leur erreur d’impression un facteur d’unicité et augmentant considérablement leur valeur.

À lire aussi  Reconnaitre les contrafaçons de carte pokémon

En 2022, un exemplaire de cette carte Dracaufeu holographique sans ombre de première édition, en parfait état, a atteint le prix extraordinaire de 420 000 dollars (environ 392 175 euros). Cette vente en fait la deuxième carte Pokémon la plus chère jamais vendue, soulignant ainsi le statut légendaire de Dracaufeu dans l’univers Pokémon et dans le monde de la collection.

Tortank


La rareté est souvent un facteur clé dans l’évaluation des cartes Pokémon, et dans ce domaine, Tortank, le cousin aquatique de Dracaufeu de la Génération I, occupe une place de choix. En janvier 2021, une carte de présentation de Tortank s’est vendue pour la somme impressionnante de 360 000 $. À ce moment-là, elle a obtenu le titre de carte Pokémon la plus chère jamais vendue, bien que ce record ait été surpassé depuis.

Ce qui rend cette carte particulièrement spéciale, c’est son histoire. Elle a été créée par Wizards of the Coast comme pièce de démonstration dans le cadre de leur présentation à Nintendo pour obtenir l’autorisation de produire la version anglaise du jeu de cartes à collectionner Pokémon. Il n’existe que deux exemplaires de cette carte, ce qui en fait un objet extrêmement rare.

En plus de sa rareté, la carte présente plusieurs caractéristiques uniques : l’absence du symbole d’énergie, l’utilisation de polices de caractères différentes et la présence de fautes d’orthographe. Cependant, sa valeur va au-delà de ces particularités. Elle représente un artefact historique de l’époque où le jeu de cartes à collectionner Pokémon n’existait pas encore en dehors du Japon. Son rôle dans l’introduction et la popularisation du jeu sur la scène internationale lui confère une importance historique significative. Une carte ayant joué un tel rôle dans l’histoire du jeu de cartes à collectionner Pokémon mérite assurément une place de choix dans toute liste de cartes mémorables.

Professeur Chen

Roigada de Hama-chan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *