Le tableau de comportement Montessori : que faisons-nous avec ?

Montessori

De nos jours, les tableaux de comportement sont très utiles pour enseigner aux enfants. La philosophie éducative Montessori est très efficace pour encourager les jeunes à devenir plus indépendants. Ces tableaux captent l’intérêt de l’enfant dès son plus jeune âge grâce à leurs interfaces amusantes. Voici mes suggestions pour ce type d’apprentissage, au cas où vous n’en auriez pas encore entendu parler.

Un tableau comportemental Montessori, c’est quoi ?

Le tableau comportemental, parfois appelé tableau de motivation, est un système éducatif dérivé de Montessori. Cette approche consiste à stimuler les enfants pour les aider à accomplir les tâches quotidiennes. L’âge de trois ans est l’âge optimal pour commencer cette pédagogie, car elle aide l’enfant à comprendre ce que l’on attend de lui. Si vous avez la patience d’aider votre enfant à s’adapter, vous pouvez introduire cette stratégie plus tôt. Cette méthode fonctionne bien car elle évite à l’enfant de se sentir frustré lorsqu’il accomplit des activités. Pour parvenir à ce résultat, le renforcement positif est très utile.

Le tableau comportemental Montessori : Pourquoi l’utiliser ?

L’émulation ou les tableaux de comportement sont un excellent outil pour aider les enfants à apprendre la discipline. Il s’agit d’une stratégie qui s’appuie sur un retour d’information encourageant pour produire des résultats d’apprentissage. En utilisant cette méthode, les enseignants peuvent aider les enfants à développer leur « estime de soi » sans les mettre en danger d’échouer. La répétition d’une tâche apprend à votre enfant à l’accepter et à s’en souvenir. Si l’enfant reçoit une récompense pour avoir fait l’exercice, il sera encore plus motivé. Et avec la pratique, soit il devient un peu habituel, soit il cesse de s’y opposer.

Comment choisir un tableau de comportement Montessori ?

Si vous souhaitez créer un tableau de comportement Montessori adapté, il est essentiel de séparer le tableau. Il est essentiel de séparer le tableau, les objectifs et les étiquettes avant de les imprimer sur papier. Je vous conseille de plastifier votre travail pour le rendre plus robuste. Les étiquettes et les objectifs doivent ensuite être découpés afin de créer un tableau d’activités. Si vous le réalisez vous-même, vous pouvez utiliser du ruban adhésif double face velcro pour fixer le tout et le rendre solide.

Comment choisir un tableau de comportement Montessori ?

Liste de contrôle comportementale

En général, le tableau sert de base à la mise en place des objectifs et des étiquettes. Vous devez être méticuleux si vous voulez que votre contenu soit clair. Comme moi, vous pouvez disposer vos objectifs à gauche et vos jours de la semaine à droite. Huit colonnes uniques seront alors formées sur le tableau, le nombre de lignes correspondant aux objectifs que vous souhaitez voir s’accomplir pour votre enfant.

objectifs inscrits sur la grille de comportement

Les tâches que vous souhaitez confier à votre enfant au cours d’une période donnée sont les objectifs. Ils peuvent être modifiés en fonction de vos préférences et de la capacité d’adaptation de votre enfant. Les objectifs de la semaine doivent être clairement énoncés pour que l’enfant comprenne immédiatement ce qu’il doit faire. Après un certain temps, si votre enfant est suffisamment autonome, vous pouvez lui fixer de nouveaux objectifs d’apprentissage.

Étiquettes de résultats

Les étiquettes de résultats sont essentielles pour stimuler la motivation de votre enfant. Elles informent votre enfant de ses performances et des domaines dans lesquels il doit encore progresser. Pour ce faire, vous pouvez imprimer trois niveaux de réussite motivants. Les statuts vont de « à améliorer » à « bon travail » en passant par « excellent ou très bon travail ». Pour éviter le désordre, ces mérites doivent être placés dans la case appropriée. Les étiquettes doivent être placées sur les objectifs désignés et le bon jour de la semaine. Quoi de mieux que des étoiles pour marquer un bon travail ? Les étiquettes imprimées doivent être agréables à regarder et attirer l’attention des enfants.

Comment utiliser le tableau de comportement ?

La première étape de l‘application de la méthode Montessori consiste à déterminer les tâches que l’enfant doit accomplir chaque semaine. Vous pouvez créer des tableaux vierges à cette fin ou utiliser des tableaux imprimés prédéfinis. Pour une meilleure stratégie, modifiez les activités et leur quantité en fonction de l’âge de l’enfant. Ensuite, accrochez le tableau à un endroit où l’enfant peut le voir.

Lorsqu’une action est terminée, une étiquette doit être apposée pour déterminer si l’objectif a été atteint ou s’il y a lieu de l’améliorer. Tout doit être fait pour ne pas nuire à l’enfant et pour qu’il continue à être inspiré. Mon conseil est d’acquérir ou de créer d’adorables autocollants que mon enfant pourra utiliser avec plaisir pendant qu’il apprend à s’acquitter de ses responsabilités. Ensuite, s’il a gagné suffisamment d’étoiles (pour une performance supérieure), de le récompenser à la fin de la semaine. Les enfants doivent choisir les objectifs à atteindre de leur propre initiative, et ce n’est qu’ensuite qu’il revient aux parents de les accréditer. Pour éviter que le jeune ne soit trop épuisé dès les premiers jours, il est préférable de commencer la semaine par des travaux pratiques.

Les tableaux de comportement de la pédagogie Montessori sont excellents pour encourager les enfants à participer aux activités. Étant donné qu’ils peuvent être fabriqués à la main, leur coût dans le commerce n’est pas particulièrement élevé. Par ailleurs, vous pouvez également vous rendre sur Amazon, qui propose plusieurs tableaux avec livraison gratuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *