Qu’est-ce qu’un collège Montessori ?

Collège Monstessori

Si les universités Montessori sont extrêmement rares en France, les écoles élémentaires (maternelles et élémentaires) qui utilisent cette méthode sont de plus en plus nombreuses. C’est simple : elles se comptent sur les doigts d’une main ! Il s’agit bien évidemment d’authentiques écoles Montessori qui respectent la pédagogie et les écrits de Maria Montessori et non de simples écoles d’inspiration Montessori qui s’éloignent parfois des idées de la pédagogue italienne et qui n’ont de Montessori que le nom (ce qui est en soi un argument de vente !). Voici ce qu’est une école Montessori et les normes qu’elle doit respecter si vous cherchez une véritable école Montessori pour votre enfant.

La période 12 et 15 ans dans Montessori

Pour les enfants âgés de 12 à 15 ans, Maria Montessori a manqué de temps pour développer ses théories. Les groupes d’âge de 3 à 6 ans et de 6 à 12 ans ont été largement cultivés, mais le groupe d’âge de 12 à 15 ans a été négligé. L’ouvrage de Maria Montessori intitulé De l’enfant à l’adolescent sert de guide pour comprendre ce qu’est un adolescent. Selon Maria Montessori, à l’âge de 12 ans, l’enfant disparaît et l’adolescent, stade précoce de l’âge adulte, émerge. Un bouleversement physique, hormonal, émotionnel et mental important se produit à ce moment-là. Le corps de l’adolescent se transforme en corps d’adulte. Il en résulte une forte sensibilité émotionnelle, une grande vulnérabilité, voire une fragilité. La difficulté consiste à accompagner l’adolescent avec douceur et empathie. Pendant l’adolescence, chacun cherche sa place dans le groupe et dans la société. Le jeune doit profiter de cette période pour forger ses propres expériences et s’affranchir de la structure familiale traditionnelle. L’indépendance est le mot clé de cette période. L’adolescent a besoin de faire partie d’un groupe, d’être connu, compris et accepté, et d’avoir une fonction à remplir. Il veut s’intégrer dans la société. Si l’expression « Aide-moi à me débrouiller seul » décrivait le stade des 3-6 ans, l’expression « Aide-moi à vivre avec les autres » peut être utilisée pour décrire le stade des 12-15 ans.

La période 12 et 15 ans dans Montessori

Caractéristiques de l’école intermédiaire Montessori

L’école intermédiaire Montessori doit trouver un équilibre entre ce besoin de liberté et le besoin d’être accueilli et compris sur la base de ces principes directeurs. Une école Montessori devrait ressembler à ceci :

École en zone non peuplée

L’école Montessori idéale est située à la campagne, dans une ferme ou un domaine agricole. Les adolescents peuvent apprendre toutes les facettes d’une microsociété dans une école rurale, contrairement à une école en ville où ils n’auront pas le même niveau d’autonomie et d’influence sur leur environnement. L’agriculture et l’élevage peuvent être pratiqués dans une école rurale. Le lien avec la nature et la terre garantit un mode de vie sain et reposant. Le travail à l’extérieur est sain pour le développement du corps. La vie à la ferme offre un rythme de vie propice à l’introspection et à la réflexion, apprenant aux jeunes à mieux se connaître.

Une simulation de microsociété humaine et économique

L’exploitation agricole offre de nombreuses opportunités pour répondre à la demande d’identité et d’indépendance des adolescents :

  • Ils démontrent leur sens des responsabilités en s’occupant des cultures et des animaux.
  • Faire preuve d’indépendance en choisissant la manière de produire des produits agricoles.
  • Comprendre la situation économique du secteur primaire.
  • Atteindre l’indépendance financière en utilisant ou en vendant les produits agricoles.

Les sciences, les mathématiques, l’économie et les sciences sociales ne sont que quelques-unes des matières enseignées dans une école rurale.

Les jeunes pourront travailler dans les trois grands secteurs économiques tout au long de leur scolarité : 

  • le secteur primaire, la production (culture) et les services.
  • le secteur secondaire de la transformation (fabrication de produits comme le fromage et les conserves).
  • le secteur tertiaire des services (l’existence d’un hôtel sur place pour accueillir des hôtes, des parents ou des voyageurs) ;

Les jeunes sont placés dans un environnement réel plutôt que d’être isolés du monde des adultes dans une salle de classe fermée.

Enfin, les adolescents peuvent exercer leur droit à la citoyenneté en collaborant avec les adultes pour gérer leurs affaires de manière démocratique. Ils sont responsables de l’entretien de leur logement, de leurs repas et de l’organisation de leur temps libre.

L’apprentissage par projet

Tous les jeunes ne sont pas obligés de devenir agriculteurs ou artisans parce qu’ils vont à l’école dans une ferme ! Maria Montessori voulait préparer l’esprit des enfants à l’enseignement supérieur et à l’université. Pour les élèves de 12 à 15 ans, une approche par projet, transversale et pluridisciplinaire est mise en œuvre. Toutes les formes de médias (artistiques, scientifiques, manuels, etc.) sont utilisées dans les projets. Nous alternons les travaux de groupe et les travaux individuels.

Un internat

Un internat est nécessaire parce que l’école Montessori est située dans un endroit isolé, ce qui permet d’éviter les longs trajets entre la maison et l’école. En outre, comme les élèves sont généralement réunis avec leurs parents pendant les week-ends et les vacances, les internats aident les jeunes à développer progressivement leur indépendance vis-à-vis de leurs parents. Enfin, la vie en internat permet aux élèves de passer suffisamment de temps dans leur établissement pour se sentir totalement investis dans cette microsociété et s’y impliquer. S’il allait à l’école six heures par jour et rentrait chez lui, où ses parents s’occupaient de nombreuses tâches, le résultat ne serait pas le même. Grâce à l’internat, la salle de classe se transforme en un lieu de vie qui apprend aux élèves à vivre ensemble, à exercer leur responsabilité et leur autonomie. Lorsque l’adolescent revoit ses parents, il est plus mûr et les comprend mieux.

Exemples concrets d’écoles Montessori en France

L’école Hershey Montessori dans l’Ohio, aux États-Unis, est la référence actuelle des écoles Montessori qui adhèrent aux normes de Maria Montessori.

En France, nous avons : 

  • le collège-lycée Montessori Les Arches
  • le collège Montessori Les Pouces Verts
  • le collège Terre d’Envol
  • le collège Maria Montessori des Aiglons

D’autres écoles qui se disent Montessori mais n’adhèrent pas aux normes susmentionnées sont néanmoins intéressantes, mais ce ne sont pas de « vraies » institutions Montessori. Il faut en être conscient.

Le manque d’écoles Montessori authentiques en France peut être attribué à un certain nombre de facteurs.

  • En sixième année, la majorité des enfants qui fréquentent une école élémentaire Montessori passent au système classique.
  • Les difficultés liées à la création d’un internat, y compris les lourdeurs administratives ; 
  • Les difficultés liées à l’implantation d’une école sur un domaine agricole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *